Matière à penser

Cyberhumanisme.org

 

Sommaire Néthiquette Modération Archives Abonnement Matière à penser

SYNDIQUER cyberhumanisme

 

FIL D'INFOS CYBERHUMANISTE
MATIERE A PENSER

LISTE DE DISCUSSION CYBERHUMANISME

[FORUM] RECHERCHE D'UNE BEAUTÉ IDÉALE


[FORUM] HUMANITÉ - PLANÈTE TERRE

[FORUM] ÊTES-VOUS SÛR D'ÊTRE UN ÊTRE HUMAIN ?


Si la terre était un village… la parabole écolo

(Flash mob) Foules intelligentes, attentat poétique, et nouvelles formes de mobilisations…


Super-Dossier "Non à la logique de guerre"

Portfolio contre la Guerre du Golfe II

Concert pour la Paix à Notre-Dame de Paris (14 mars 2003)

LES DOSSIERS :
Exclu - Dossier : C'était le 15 février sur la terre, Non à la logique de guerre,Critique de Loft Story


• La liste de discussion cyberhumanisme (s'abonner, archives...)
• Forums en ligne (écolosie, non à la guerre, poésie, humanité…)
• La petite histoire des Humains (Il était une fois, en 1984…)
FAQ - Humains Associés (participer, faire un lien, la revue...)
• Syndication : reprendre les derniers titres de cyberhumanisme


Le rezo des Humains Associés
Les Humains Associés
Les Humains Associés (le forum)
Cyberhumanisme (la liste)
Cyberhumanisme (magazine)
Pax Humana (Irak)

 


FIL : SOUVIENS-TOI D'AVRIL DERNIER !
21 Avril 2003 : "69% des personnes interrogées estiment que la présence de l'extrême droite au second tour de la présidentielle est "une situation qui pourrait très bien se reproduire à l'avenir"
DOSSIER : NON A UNE FRANCE RACISTE, ANTISÉMITE ET XÉNOPHOBE !



Appel à une refondation citoyenne


Nous sommes citoyens d'une république. Ce qu'elle est, ce qui s'y passe, c'est notre responsabilité à nous tous, pas celle des politiques, qui ne sont que nos représentants.

Hier nous avons, mal, utilisé nos bulletins de vote pour adresser un message à ces représentants. Un message qui crie l'angoisse et le désespoir d'un peuple qui ne se reconnait plus dans la société dans laquelle il vit. Le message d'un peuple qui ne veut plus vivre dans un monde de compétition permanente.

Le message d'un peuple qui ne voit plus ni fraternité ni égalité - et de moins en moins de liberté - dans les méthodes et les discours de ceux qui nous gouvernent et de ceux qui nous informent.
Un message ne vaut que par ceux auxquels il est adressé cependant. Et il ne semble pas que la classe gouvernante soit en mesure de le comprendre, pas plus qu'elle n'a été en mesure de nous redonner l'espoir d'un bonheur partagé, pas plus qu'elle n'a été capable de faire autre chose que des projets de gouvernements.

Mais de projets de société, point.

Alors c'est à nous, responsables en dernier ressort de notre propre futur, d'entendre notre propre message, de le comprendre et d'en tirer les conséquences, bien au delà d'un second tour pénible qui nous semble sans objet quand on entend ceux qui ont été incapables de nous entendre se préparer, comme si de rien n'était, à des élections législatives.

Nous sommes citoyens de la république française. Ce pays est le notre et nous sommes au premier chef responsables de son état parce que nous avons trop longtemps laissé des autistes sans imagination nous diriger. C'est à nous de faire que les choses changent, désormais. C'est à nous que revient la tâche de proposer des visions d'un monde de coopération, et d'imposer nos choix à ceux que nous désigneront pour les mettre en application.

Nous ne devons plus laisser des partis, quels qu'ils soient, proposer des solutions que nous ne choisissons que par défaut.

Nous ne devons plus abandonner le terrain politique à des spécialistes qui ne connaissent de nos vies que ce que leur rapportent leurs conseillers et des médias en mal de spectacle.
Partout, organisons des assemblées, virtuelles et physiques.

Partout, réunissons-nous pour définir la société dans laquelle nous voulons vivre. Nous n'avons pas besoin d'élections tant que ne seront pas redéfinis les principes fondateurs de notre société. Et, seulement lorsque ces principes seront définis, alors il sera temps de choisir ceux qui nous sembleront les plus à même de réaliser nos ambitions, au lieu des leurs.

Appelons à une refondation de notre société tout entière. Montrons nous à nous-mêmes que nous sommes encore capables de choisir nos propres objectifs, que nous sommes capable d'agir au delà de la seule protestation. Que nous sommes des adultes responsables, et pas des enfants incapables de réagir face à un monde qui nous déplait autrement qu'en hurlant notre peine.

Toutes les manifestations du monde ne serviront à rien tant qu'il ne sera question que de s'opposer à des visions du monde que nous refusons. Nous devons tous, et chacun d'entre nous, devenir des forces de proposition, et plus seulement des bulletins de vote défaitistes. Nous devons croire en nous, plutôt que de ne croire en rien. Et ensemble nous réussiront, là où les anciennes structures ont échoué.

Bien sûr nous devons faire échec au Front National.

Bien sûr nous devons crier notre dégout du racisme et du fascisme.

Mais au delà, c'est maintenant à nous de dire ce que nous voulons.

Laurent Chemla

A lire aussi :
Non à une France raciste, antisémite et xénophobe !

Forum :Non à une France raciste, antisémite et xénophobe !
Se rassembler pour défendre les droits de l'homme, la tolérance, la liberté, l'égalité, la fraternité, et la solidarité !

Bandeaux pour site Web
http://tbhe.free.fr/




 

 

 

 

 


 
   


Abonnement - Archives - Modération - Néthiquette - Matière à penser - Répertoire - Sommaire

Cyberhumanisme.org

Les Humains Associés

© 2002 Contact